Pensez-​vous à une recon­ver­sion bio?

Pub­lié le . Pub­lié dans Agri­cul­ture biologique

L’année agri­cole 2016 se pro­file à l’horizon ; c’est le moment de la plan­i­fier et d’envisager éventuelle­ment une recon­ver­sion à l’agriculture bio. Les pro­duits issus des grandes cul­tures sont tou­jours très demandés et les prix élevés et stables.

Des essais pra­tiques de nou­velles cul­tures comme le soja, le lin, le tour­nesol, les cul­tures asso­ciées de légu­mineuses, céréales et camé­line ont démon­tré leur fais­abil­ité, elles peu­vent donc être recom­mandées à grand échelle.

Au niveau des tech­niques de désherbage, des pro­grès ont étés faits : les herses étrilles sont tou­jours plus per­for­mantes, les sar­cleuses plus pré­cises grâce au guidage élec­tron­ique ou par GPS et les pre­miers robots de désherbage font leur appari­tion. Au niveau de la pro­duc­tion ani­male les œufs et les poulets bio sont tou­jours très recher­chés. Ces pro­duc­tions sous con­trats assurent un revenu fixe à long terme pour un investisse­ment modéré.

Evolution des prix de reference des cereales panifiables Bourgeon f

evolution des prix de reference des cereales fourrageres bourgeon f

La pro­duc­tion de viande bovine issue de vaches mères ou d’engraissement au pâturage s’est beau­coup dévelop­pée ces dernières années, il faut donc pren­dre con­tact avec un acheteur avant de se lancer dans ce secteur. Mal­heureuse­ment, la pro­duc­tion laitière est sat­urée et n’offre que peu de pos­si­bil­ités, à moins qu’une fro­magerie obti­enne de nou­veaux débouchés.

La recon­ver­sion com­mence offi­cielle­ment le pre­mier jan­vier de l’année civile, mais dans les grandes cul­tures elle doit déjà débuter lors du semis de la cul­ture soit l’automne pour les cul­tures d’automne.

L’inscription au can­ton doit se faire lors du recense­ment de fin août, l’inscription à Bio Suisse et à une organ­i­sa­tion de con­trôle bio jusqu’au 30 novembre.

Si vous désirez plus d’informations ou une étude de fais­abil­ité, le sous­signé se tient à votre dis­po­si­tion pour un con­seil gra­tuit et sans engagement.

Adrian von Niederhäusern

Mots-​clés: Bio

Imprimer