Le Con­seil fédéral décide de don­ner suite à la PA 22+

Pub­lié le . Pub­lié dans Poli­tique agri­cole /​Agrar­poli­tik

Le Con­seil fédéral entend améliorer les con­di­tions générales aux plans du marché, de l’exploitation et de l’environnement dans la Poli­tique agri­cole à par­tir de 2022.

L’agriculture et le secteur agroal­i­men­taire suisses pour­ront ainsi saisir les chances qui s’offrent à eux de manière plus autonome et entre­pre­neuri­ale. Le Con­seil fédéral prévoit à cet effet un sou­tien financier de 13,915 mil­liards de francs entre 2022 et 2025.

Le Con­seil fédéral a adopté comme principe directeur pour la Poli­tique agri­cole à par­tir de 2022 (PA22+) le ren­force­ment de la respon­s­abil­i­sa­tion, de la con­fi­ance et des mesures de sim­pli­fi­ca­tion. Il entend dévelop­per les con­di­tions générales de poli­tique agri­cole aux plans du marché, de l’exploitation et de l’environnement pour que l’agriculture et le secteur agroal­i­men­taire puis­sent s’imposer sur les marchés suisses et étrangers, utiliser les ressources de manière effi­ciente et préserver l’environnement. La PA22+ vise à ren­forcer l’orientation marché, la dynamique entre­pre­neuri­ale, la respon­s­abil­i­sa­tion et la capac­ité d’innovation du secteur agri­cole.

La PA22+ com­prend égale­ment un train de mesures qui per­me­t­tra de tenir compte comme il con­vient de la prin­ci­pale préoc­cu­pa­tion de l’initiative pour une eau potable pro­pre. Il s’agira en par­ti­c­ulier de réduire l’épandage max­i­mum autorisé d’engrais de ferme par sur­face con­for­mé­ment à la loi sur la pro­tec­tion des eaux. Cette stratégie vise, dans le domaine des presta­tions écologiques req­ui­ses, à inter­dire le recours à des pro­duits phy­tosan­i­taires présen­tant un risque accru pour l’environnement et à encour­ager davan­tage le non-​recours à ce type de pro­duits par l’octroi de con­tri­bu­tions. La Con­fédéra­tion et les can­tons pour­ront au besoin dur­cir de manière ciblée les exi­gences à l’échelle régionale.

Sous réserve des déci­sions qu’il pren­dra au sujet du pro­gramme de la lég­is­la­ture 20192023, le Con­seil fédéral entend pro­poser au Par­lement des enveloppes finan­cières agri­coles de l’ordre de 13,915 mil­liards de francs pour la péri­ode com­prise entre 2022 et 2025, soit un sou­tien des secteurs agri­cole et agroal­i­men­taire du même ordre qu’aujourd’hui.

Retrou­vez l’article com­plet sur le site de l’OFAG

Source: Office fédéral de l’argiculture OFAG

Mots-​clés: poli­tique agri­cole, PA 2022+

Imprimer