Auto­con­trôle des normes d’hygiène pour la vente directe et l’accueil (3)

Pub­lié le . Pub­lié dans Activ­ités para-​agricoles /​Par­a­land­wirtschaft

La loi sur les den­rées ali­men­taires exige que ceux qui exer­cent de la vente directe ou de la restau­ra­tion doc­u­mentent par écrit la manière dont ils assurent la sécu­rité de leurs pro­duits. Cet auto­con­trôle demande beau­coup de dis­ci­pline et de rigueur de la part des producteurs.
Le devoir d’autocontrôle est oblig­a­toire pour tout ceux qui fab­riquent, trait­ent, dis­tribuent, impor­tent ou expor­tent des den­rées ali­men­taires, des addi­tifs ou des objets usuels (art. 23 LDAI). Des doc­u­ments tels que ceux étab­lis pour Swiss­GAP seront demandés pour la pro­duc­tion de den­rées ali­men­taires. Et il n’y a pas d’échapatoire, étant donné qu’il n’y a pas de repre­neur qui con­trôlera que les exi­gences sont bel et bien rem­plies. C’est donc au pro­duc­teur de le prouver…

Afin de faciliter le tra­vail des pro­duc­teurs, les ser­vices can­tonaux de vul­gar­i­sa­tion et les lab­o­ra­toires offi­ciels, AGRIDEA a pub­lié un classeur sur l’autocontrôle. Celui-​ci vient d’être actu­al­isé à cause de change­ments lég­is­lat­ifs. Ce classeur con­tient toutes les références pour effectuer un auto­con­trôle con­forme à la loi. Il s’agit de for­mu­laires vierges, avec des exem­ples à l’appui. Les anciens classeurs peu­vent être encore util­isés s’ils sont com­plétés au moyen des for­mu­laires sur la traça­bil­ité et l’analyse des risques.

Une pre­mière aide peut être obtenue auprès de notre Ser­vice de vul­gar­i­sa­tion en économie famil­iale (cours sur la tenue d’un jour­nal d’autocontrôle). Le plus effi­cace est de se con­stituer son pro­pre classeur où se trou­vent unique­ment les for­mu­laires et doc­u­ments néces­saires pour votre exploita­tion. Ce classeur devra ensuite être con­servé sur le lieu de pro­duc­tion afin que chaque mesure néces­si­tant une inscrip­tion dans le classeur soit effec­tuée selon la norme. Cer­tains for­mu­laires pour­ront être affichés sur le lieu de leur appli­ca­tion, par exem­ple le for­mu­laire de con­trôle des tem­péra­tures sur le réfrigéra­teur. Il est aussi impor­tant que les feuilles de recettes soient for­mulées de manière com­plète avec tous les proces­sus, par exem­ple la stéril­i­sa­tion d’un objet. Ainsi on aura mon­tré que tous les proces­sus sont maîtrisés et que les pro­duits peu­vent être pro­duits avec la même qual­ité égale­ment lorsque le respon­s­able est absent.

Pour de plus amples ren­seigne­ments ou pour com­man­der les for­mu­laires man­quants, prenez con­tact avec Agridea ou notre Ser­vice de vul­gar­i­sa­tion en économie famil­iale (026 305 58 51).
Eva Flück­iger
Références:
- doc­u­ment Feuille d’autocontrôle des pro­duits (309 KB)
- doc­u­ment Traça­bil­ité (41 KB)

Mots-​clés: hygiène, vente directe

Imprimer