barrerougelongue

logo la Vulg

… au ser­vice de vos
pro­jets
barrerouge

  • IMG_5567.jpg
  • IMG_5396_k.jpg
  • ensilage_de_maïs.jpg
  • 20160310_112152.jpg
  • DSC_0306.jpg
  • EXPO_Bulle.jpg
  • IMG_6186.jpg
  • CIMG0047.jpg
  • marche_concours_C4_MCB_0833.jpg
  • IMG_6684.jpg
  • 2015_05_18_Rechthalten_Hubert_Jenny_03.jpg
  • _MOS8502.jpg
  • IMG_6194.jpg
  • _MOS8355.jpg
  • FB_Höhi_Ueberstorf__02_05_2011_-_7_-__BH.jpg
  • DSC_2814.jpg

Recon­ver­sion au Bio : bien réfléchir et se ren­seigner avant

L’agriculture biologique a la cote et sera prob­a­ble­ment davan­tage favorisée par la poli­tique. Cepen­dant, les exploitants qui aimeraient passer au Bio, doivent bien­réfléchir à toutes les con­séquences, en ten­ant compte de la sit­u­a­tion acutelle du marché. Durant les années 2016 à 2019, il y a eu beau­coup de reconversions,surtout en Suisse romande. Les nou­veaux pro­duc­teurs ne sont plus autant accueil­lis à bras ouverts.

Alors que le marché du lait bio en Suisse con­nait des sat­u­ra­tions depuis 15 ans env­i­ron, il y avait un gros manque à combler dans les grandes cul­tures. Ce n’est plus le cas actuelle­ment pour ces dernières. Les bonnes récoltes céréal­ières de 2019 ont per­mis d’atteindre un taux d’approvisionnement proche de 100 % en sei­gle, épeautre, orge, trit­i­cale et féve­role. Par con­séquent, les impor­ta­tions d’orge, avoine et trit­i­cale n’ont plus droit au Bour­geon Bio et les prix des céréales suisses sont sous pres­sion ; les pre­mières baisses ont déjà eu lieu. Vous trou­vez une vue d’ensemble de la sit­u­a­tion actuelle des marchés sous www​.bioac​tu​alites​.ch > Marché.

La recon­ver­sion en Bio néces­site donc une bonne pré­pa­ra­tion. Il est indis­pens­ablede se ren­seigner auprès des acheteurs poten­tiels et ceci idéale­ment déjà cet hiver pour une recon­ver­sion dès le 1er jan­vier 202. Nous vous assis­tons avec plaisir dans ces démarches et ces réflex­ions. Un pre­mier con­seil de recon­ver­sion sur l’exploitation, sans engage­ment ultérieur, est offert dans le cadre de la stratégie can­tonale du Développe­ment durable et peut être demandé par toutes les per­son­nes intéressées.

Adrian von Niederhäusern

Mots-​clés: Bio

Imprimer E-​mail